Directions.fr : Le site des directeurs et cadres du secteur social et médico social

Sécurité électrique
Les obligations des établissements se précisent

27/08/2009

Modifiées en mai 2009, les obligations des établissements devant « disposer de moyens autonomes en électricité », sont précisées. Ces structures ont désormais jusqu’au 14 septembre 2012 pour s’y conformer. Mais attention, prévient la Direction générale de l’action sociale (DGAS), « cette nouvelle date limite ne doit nullement être l’occasion de retarder les équipements », l’objectif de ce délai supplémentaire étant d’éviter « une concentration des demandes d’équipement à l’approche de la date limite ». Côté financement, la DGAS recommande à ses services l’utilisation de leurs crédits non reconductibles disponibles. Pour rappel, les structures qui, selon l’analyse de risques établie, peuvent se contenter de mesures « adaptées aux besoins » (possibilité de transfert des usagers, de mutualisation des moyens électriques, etc.), ont jusqu’au 14 septembre 2009 pour se mettre en conformité.

Décret n° 2009-597 du 26 mai 2009 Circulaire n° DGAS/2009/170 du 18 juin 2009
Tiphaine Boucher-Casel






Ajouter un commentaire
La possibilité de réagir à un article de Direction[s] est réservé aux abonnés  du magazine Direction[s]
Envoyer cette actualité par email :
Email de l'expéditeur (vous)*

Email du destinataire *

Sujet*

Commentaire :

* Champs obligatoires

Le Magazine

N° 199 - juillet 2021
Sexualité des usagers. Vers la fin du tabou ?
Voir le sommaire

Formation Direction[s]
Offres d'emploi
Les 5 dernières annonces publiées
Cesap

DIRECTEUR (H/F)

APAJH Sarthe Mayenne

CHEF DE SERVICE (H/F)

AAJD

DIRECTEUR GÉNÉRAL (H/F)

Département de la Haute Garonne

RESPONSABLE ADJOINT DE MAISONS DES SOLIDARITÉS H/F

ACTION ENFANCE

CHEF DE SERVICE H/F - CHATEAUNEUF SUR LOIRE (45) - CDI


Voir toutes les offres
Trophée Direction[s] : l'essentiel

Rendez-vous en 2021 pour la prochaine édition

 Voir le palmarès 2019 

Voir le reportage vidéo du lauréat 2019

Sous les hauts patronages de :
Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé,
Sophie Cluzel, secrétaire d'État en charge des personnes handicapées,
Christophe Itier, haut-commissaire à l'Économie sociale et solidaire et à l'Innovation sociale.