Directions.fr : Le site des directeurs et cadres du secteur social et médico social

Protection judiciaire de la jeunesse
Les primes et indemnités des agents de la PJJ

09/10/2013

Une circulaire de la directrice de la protection judiciaire de la jeunesse fait le point sur les régimes indemnitaires applicables au sein de ses services.

Composée de trois grandes parties, relatives au régime indemnitaire général, aux modulations particulières du régime indemnitaire général et aux régimes indemnitaires spéciaux, la circulaire du 28 août 2013 dresse un panorama complet de la réglementation en matière de primes et indemnités des agents de la protection judiciaire de la jeunesse (PJJ).

La première partie revient notamment sur le versement :

  • de l’indemnité de fonctions et d’objectifs (IFO) ;
  • des autres indemnités attribuées à titre permanent, telles que l’indemnité d’administration et de technicité, l’indemnité de gestion et de responsabilité, les indemnités de risques et de sujétions spéciales,  la prime de fonctions et de résultats ;
  • des indemnités attribuées au titre des contraintes et circonstances de travail (astreintes, indemnité horaire pour travail du dimanche et des jours fériés…) ;
  • des indemnités attribuées au titre de la mobilité (allocation d’aide à la mobilité du conjoint, indemnité de changement de résidence…).

Pour l’ensemble de ces primes et indemnités, le document rappelle quels sont les textes réglementaires associés, les corps, emplois et fonctions concernés, les conditions d’attribution, les incompatibilités éventuelles avec d’autres rétributions, la périodicité et les modalités de paiement ainsi que les montants à verser.

Les deux autres parties s’intéressent quant à elles aux cas particuliers, dont font notamment partie les stagiaires de l'Ecole nationale de protection judiciaire de la jeunesse (ENPJJ), les formateurs, les agents non titulaires et les agents exerçant leurs fonctions en Corse et en Outre-mer.

La circulaire publie par ailleurs, en annexe, des extraits de jurisprudence sous forme de questions/réponses. Des précisions sont ainsi apportées sur des sujets aussi divers que les modalités de retenue sur traitement d’un agent gréviste, la proratisation de l'indemnité de vie chère des agents  exerçant en Outre-mer en cas d’arrêt maladie ou le délai de récupération des rémunérations indûment versées.

Source : circulaire du 28 août 2013

Elise Brissaud






Ajouter un commentaire
La possibilité de réagir à un article de Direction[s] est réservé aux abonnés  du magazine Direction[s], de Direction[s] Clés et au Guide du directeur
Envoyer cette actualité par email :
Email de l'expéditeur (vous)*

Email du destinataire *

Sujet*

Commentaire :

* Champs obligatoires

Le Magazine

N° 188 - juillet 2020
Environnement. S'engager durablement
Voir le sommaire

Formation Direction[s]
Offres d'emploi
Les 5 dernières annonces publiées
Fondation Jacques Chirac

DIRECTEUR D'ETABLISSEMENT (H/F)

Département de Vaucluse

CHEF DE SERVICE INSERTION EMPLOI JEUNESSE (H/F)

EHPAD LA SALETTE-BULLY

DIRECTEUR H/F

Conseil départemental des Landes

Responsable adjoint.e du Pôle Protection de l’Enfance

ACAIS

directeur de l’IME ACAIS (H/F)


Voir toutes les offres
Trophée Direction[s] : l'essentiel

Rendez-vous en 2021 pour la prochaine édition

 Voir le palmarès 2019 

Voir le reportage vidéo du lauréat 2019

Sous les hauts patronages de :
Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé,
Sophie Cluzel, secrétaire d'État en charge des personnes handicapées,
Christophe Itier, haut-commissaire à l'Économie sociale et solidaire et à l'Innovation sociale.