Directions.fr : Le site des directeurs et cadres du secteur social et médico social

Protection judiciaire de la jeunesse
Audit territorial et évaluation interne : deux dispositifs complémentaires d’amélioration continue de la qualité

12/07/2012

Les objectifs et les enjeux de l’audit qualité et de l’évaluation interne au sein de la direction de la protection judiciaire de la jeunesse sont détaillés dans une circulaire.

Afin d’améliorer de façon continue la qualité de la prise en charge éducative des mineurs confiés par l’autorité judiciaire aux services de la protection judiciaire de la jeunesse (PJJ), deux dispositifs existent : l’évaluation interne et l’audit territorial. Une circulaire du 16 mai 2012 revient sur l’organisation de ces deux dispositifs et « vise à en faciliter la compréhension aux différents niveaux, nationale et déconcentré ».

L’audit territorial

Mis en place en 2008 par la direction de la protection judiciaire de la jeunesse (DPJJ), les audits territoriaux ont pour but de « garantir l’amélioration continue de la qualité de ses prestations et disposer de données quantitatives et qualitatives concernant les établissements et services du secteur public et du secteur habilité ».

La circulaire détaille le processus des audits aux niveaux national et déconcentré et se penche notamment sur leur pilotage, les missions des auditeurs et le rôle du service de l’audit central national (SACN).

L’évaluation interne

Par ailleurs, les établissements et services relevant de la PJJ sont soumis, au même titre que les autres structures sociales et médico-sociales, aux dispositions prévoyant la mise en place d’évaluations internes « permettant d’apprécier la qualité de leurs activités au regard de leur autorisation ».

Le directeur de la PJJ retrace les points essentiels de la démarche d’évaluation interne (l’articulation avec l’Anesm, le suivi de la démarche, les instances de pilotage…) et précise qu’au-delà des obligations réglementaires de transmission tous les cinq ans d’un rapport à l’autorité ayant délivré l’autorisation, « la DPJJ entend disposer […] des informations nécessaires afin d’adapter ses orientations et ses moyens aux évolutions des besoins du public concerné ».

Circulaire du 16 mai 2012, BO du ministère de la Justice du 29 juin

Elise Brissaud






Ajouter un commentaire
La possibilité de réagir à un article de Direction[s] est réservé aux abonnés  du magazine Direction[s], de Direction[s] Clés et au Guide du directeur
Envoyer cette actualité par email :
Email de l'expéditeur (vous)*

Email du destinataire *

Sujet*

Commentaire :

* Champs obligatoires

Le Magazine

N° 181 - décembre 2019
15e Trophée. L'audace à l'honneur
Voir le sommaire

Offres d'emploi
Les 5 dernières annonces publiées
Association ISATIS

DIRECTEUR D'ETABLISSEMENT (H/F)

FEDERATION APAJH

Directeur ESAT / EA Larmor Plage

UDAF de l'Yonne

CHEF DE SERVICE (H/F)

GROUPE SOS Jeunesse

CHEF DE SERVICE H/F

FEDERATION APAJH

Directeur CAMSP - La Roche sur Foron - F/H


Voir toutes les offres
Trophée 2019 : l'essentiel

La cérémonie des remises de prix du 15e Trophée Direction[s] s'est tenue le 27 novembre 2019. Nous vous donnons rendez-vous prochainement pour l'édition 2020 !

Le Trophée Direction[s] est organisé sous les hauts patronages de :
Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé,
Sophie Cluzel, secrétaire d'État en charge des personnes handicapées,
Christophe Itier, haut-commissaire à l'Économie sociale et solidaire et à l'Innovation sociale.

   

            

 

En partenariat avec : 

Voir le palmarès 2018
Voir le reportage vidéo du lauréat 2018