Directions.fr : Le site des directeurs et cadres du secteur social et médico social

Demande d'admission et tarification
Les Ehpad en quête de concertation

04/04/2012

Avis de tempête dans les relations entre les représentants du secteur des établissements pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) et les pouvoirs publics. Dernier sujet de tension en date ? Des projets de textes relatifs au futur dossier de demande d’admission. Sur cette question, travaillée en concertation depuis plusieurs mois, le consensus semblait pourtant de mise, tant sur le fond que sur la forme : seules les structures dépourvues d’un tel outil devaient se le voir proposer, par voie de circulaire, rappellele secteur… Jusqu’à la « découverte », au menu du comité national d'organisation sanitaire et sociale (Cnoss) fin février, de projets de décrets généralisant un modèle de dossier, qui plus est, dès le 1er avril 2012. Des délais « irréalistes » selon les professionnels. « De nombreux établissements utilisent depuis longtemps un dossier partagé, dont l’élaboration a souvent été le point de départ d'un travail en réseau, explique Murielle Jamot, en charge du médico-social à la Fédération hospitalière de France (FHF). En imposer un autre reviendrait à balayer ces réalités de terrain. » Avis défavorable unanime donc, assorti du vote d’une motion.

Une prime à la qualité ?

Autre motif d’incompréhension : l’expérimentation relative à la majoration du forfait soins en fonction d'indicateurs de qualité et d'efficience. Un mois après avoir exprimé leurs vives réserves, les professionnels ont constaté, lors du dernier comité de pilotage mi-février, qu'ils n'ont pas été entendus. Pertinence des indicateurs, finalité de la démarche, méthodologie, modalités de la modulation des dotations… Le secteur est dubitatif. « L’objectif semble, non pas d’expérimenter des indicateurs, mais de tester d’éventuelles modalités de modulation des dotations, décrypte Adeline Leberche, directrice du médico-social à la Fédération des établissements hospitaliers et d’aide à la personne, privés non lucratifs (Fehap). Sauf que la qualité ne s’apprécie pas sur la seule partie soins, mais sur la globalité du fonctionnement d’un établissement. » Une « prime à la qualité » qui heurte le terrain, assure-t-elle. « Celle-ci est inhérente au fonctionnement des structures. Lier cette question à celle du financement est loin d’être un bon angle d’attaque pour aborder le sujet. » Autant de dossiers sur lesquels les organisations ont fait part de leurs inquiétudes en haut lieu. Les retours sont encore attendus.

Gladys Lepasteur

Publié dans le magazine Direction[s] N° 95 - mai 2012






Ajouter un commentaire
La possibilité de réagir à un article de Direction[s] est réservé aux abonnés  du magazine Direction[s]
Envoyer cette actualité par email :
Email de l'expéditeur (vous)*

Email du destinataire *

Sujet*

Commentaire :

* Champs obligatoires

Le Magazine

N° 199 - juillet 2021
Sexualité des usagers. Vers la fin du tabou ?
Voir le sommaire

Formation Direction[s]
Offres d'emploi
Les 5 dernières annonces publiées
APSI

DIRECTEUR H/F

Association Les Papillons Blancs de l'Autunois

CHEF DE SERVICE (H/F)

ACTION ENFANCE

CHEF DE SERVICE H/F - CHATEAUNEUF SUR LOIRE (45) - CDI

Département de la Haute Garonne

RESPONSABLE ADJOINT DE MAISONS DES SOLIDARITÉS H/F

PEP 71

Directeur de Pôle H/F


Voir toutes les offres
Trophée Direction[s] : l'essentiel

Rendez-vous en 2021 pour la prochaine édition

 Voir le palmarès 2019 

Voir le reportage vidéo du lauréat 2019

Sous les hauts patronages de :
Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé,
Sophie Cluzel, secrétaire d'État en charge des personnes handicapées,
Christophe Itier, haut-commissaire à l'Économie sociale et solidaire et à l'Innovation sociale.