Directions.fr : Le site des directeurs et cadres du secteur social et médico social

Emploi
Contrats aidés en 2016 : premières orientations du ministère du travail

11/02/2016

La traditionnelle circulaire de programmation des contrats aidés pour le premier semestre 2016 est enfin publiée !

La Délégation générale à l'emploi et à la formation professionnelle (DGEFP) détaille, dans une circulaire du 22 décembre 2015 qui vient juste d'être publiée, la programmation des contrats aidés pour le premier semestre 2016.

193 000 contrats ciblés sur les publics prioritaires

Les enveloppes de contrats prévues pour le premier semestre 2016 sont les suivantes :

  • 35 000 emplois d'avenir (renouvellement + conventions initiales) ;
  • 123 000 contrats d'accompagnement dans l'emploi (CAE) ;
  • 35 000 contrats initiative-emploi (CIE) dont 10 000 CIE-starter.

Soit un total de 193 000 contrats. A noter que ces chiffres sont en légère baisse par rapport aux programmations du premier semestre 2015 (38 000 emplois d'avenir, 130 000 CAE et 40 000 CIE).
La mobilisation reste ciblée sur les personnes les plus éloignées du marché du travail : demandeurs d'emploi de longue et très longue durée, bénéficiaires de minima sociaux, demandeurs d'emploi seniors, jeunes peu ou pas qualifiés, résidents des quartiers prioritaires et personnes handicapées.

Sort des emplois d'avenir arrivant à échéance

Au-delà des chiffres, l'instruction détaille aussi les orientations stratégiques pour 2016. Notamment, une « attention toute particulière » doit être apportée à la préparation de la sortie des emplois d'avenir, l'objectif étant qu'aucun jeune ne doit se retrouver sans solution à l'issue de son contrat.
L'année 2016 sera donc centrée « sur la mise en place effective de la préparation à la sortie, et les jalons du suivi de l'emploi d'avenir doivent être effectivement mis en œuvre par les missions locales et les Cap emploi, en particulier les entretiens à un an et à deux mois avant la sortie », enjoint notamment l'instruction. Les services de l'État, les missions locales et Pôle emploi doivent « conjuguer leurs efforts » pour les jeunes dont les sorties sont programmées dans les 3 ou 6 mois à venir et pour lesquels une solution peut être trouvée si elle est étudiée collectivement en amont.


Source : circulaire du 22 décembre 2015

Linda Daovannary






Ajouter un commentaire
La possibilité de réagir à un article de Direction[s] est réservé aux abonnés  du magazine Direction[s], de Direction[s] Clés et au Guide du directeur
Envoyer cette actualité par email :
Email de l'expéditeur (vous)*

Email du destinataire *

Sujet*

Commentaire :

* Champs obligatoires

Le Magazine

N° 181 - décembre 2019
15e Trophée. L'audace à l'honneur
Voir le sommaire

Offres d'emploi
Les 5 dernières annonces publiées
Association ISATIS

DIRECTEUR D'ETABLISSEMENT (H/F)

ADAPEI 53

DIRECTEUR GENERAL (H/F)

UDAF de l'Yonne

CHEF DE SERVICE (H/F)

FEDERATION APAJH

Directeur ESAT / EA Larmor Plage

GROUPE SOS Jeunesse

CHEF DE SERVICE H/F


Voir toutes les offres
Trophée 2019 : l'essentiel

La cérémonie des remises de prix du 15e Trophée Direction[s] s'est tenue le 27 novembre 2019. Nous vous donnons rendez-vous prochainement pour l'édition 2020 !

Le Trophée Direction[s] est organisé sous les hauts patronages de :
Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé,
Sophie Cluzel, secrétaire d'État en charge des personnes handicapées,
Christophe Itier, haut-commissaire à l'Économie sociale et solidaire et à l'Innovation sociale.

   

            

 

En partenariat avec : 

Voir le palmarès 2018
Voir le reportage vidéo du lauréat 2018